Créez ou accédez à votre compte

Portrait M. Joseph Léna boucher-charcutier et ASP

Portrait M. Joseph Léna boucher-charcutier et ASP

Joseph Léna est devenu boucher-charcutier à Guidel dans le Morbihan à 17 ans, reprenant ainsi le flambeau familial, transmis depuis 3 générations. Travaillant du matin au soir, 6 jours sur 7, dans la boutique ouverte par son grand-père en 1926, l’artisan a dû prématurément cesser son activité de sapeur-pompier volontaire (SPV) il y a trois ans pour se consacrer à sa vie professionnelle plus que prenante.

Plus jeune, voyant son père s’absenter régulièrement de la boutique pour répondre à ses devoirs de SPV, l’ancien sapeur-pompier (ASP) ne s’imaginait pas forcément réaliser les 35 ans de service qu’il comptabilise aujourd’hui. Mais en 1978, Joseph Léna s’engage en tant que sapeur-pompier à Guidel comme son père et son grand-père avant lui.

Très occupé par son métier, le boucher-charcutier a passé toutes ses formations relatives à son activité de SPV sur les 3 semaines de fermeture annuelle du magasin. La gestion du temps entre travail et volontariat est difficile comme Joseph Lena le souligne :« en tant qu’artisan, lorsqu’on part sur intervention, on retrouve le travail qu’on a laissé derrière nous en rentrant et on prend du retard ». La chance de Joseph Léna fut d’être patron de sa structure et de travailler avec des personnes compréhensives, mais comme il nous le rappelle : « tout le monde n’a pas cette chance ! ». Il fut également aidé lorsque son père était encore actif à la boucherie et en sachant compter sur la présence de sapeurs-pompiers communaux.

Sous-lieutenant puis lieutenant, l’ASP a d’abord refusé d’être nommé « capitaine », ne voulant pas porter un grade dont il n’assurerait pas la fonction complète. Lors de sa cessation d’activité, il accepte néanmoins d’être nommé capitaine honoraire.  Membre de la commune de Guidel, il reste proche de ses habitants et à leur disposition en cas de besoin. Pour lui, outre les contraintes que cet engagement peut entraîner, être sapeur-pompier volontaire c’est d’abord le plaisir d’aider les autres.

 C’est pour tout cela qu’il est aujourd’hui heureux et fier d’afficher son appellation « Terroirs Engagés » dans sa boutique, preuve d’une certaine reconnaissance et valorisation de son engagement, mais aussi de celui de son grand-père et de son père avant lui.

Articles associés

Send this to a friend